Monthly Archives: October 2011

Facebook ficherait ceux qui ne l’utilisent pas

Facebook ficherait aussi ceux qui ne l’utilisent pas
Et n’efface jamais rien, le réseau serait en totale violation du droit européen

On s’en doutait, Facebook n’efface jamais rien. Ce que l’on ne savait pas, en revanche, c’est que le réseau social constituerait également des fiches sur les personnes qui ne sont pas inscrites au service.

Cette confirmation et cette révélation ont toutes deux été faites par Max Schrems, un étudiant en droit, qui a eu l’idée d’appliquer la directive 95/46/CE du droit européen qui garantit à tout citoyen européen l’accès à l’ensemble des données qui le concerne.

La chose n’a pas été simple car comme le rapporte Libération, le formulaire est très bien caché et Facebook ne met pas de bonne volonté pour accéder à la demande.

Après des relances, Max Schrems obtient finalement un CD-ROM avec un PDF de… 1.222 pages.

Et là, surprise.

Tout y est, et même plus. Amis, contacts refusés, adresse(s) mail(s), invitations, réponses aux invitations (ou absence de réponses), date d’inscription et de mises en contact entre membres, liens partagés, etc.

Mais ce n’est pas tout. Comme le note Libération : « Les messages sont sans doute l’aspect le plus scandaleux du dossier. […] Le bouton « Supprimer » n’a qu’une fonction cosmétique ». Idem pour les messages sur les murs ou les tags des photos, qui même effacés restent sur les serveurs de Facebook.

Mais il y a pire. Max Schrems remarque que son dossier contient une rubrique Machine. « Facebook place un fichier “cookie” sur chaque ordinateur qui se connecte au site. […] Ils ont une liste complète des ordinateurs qu’une personne a utilisés pour aller sur Facebook », déclare-t-il. Et inversement, le réseau possède également « une liste de toutes les personnes ayant utilisé un même ordinateur pour aller sur Facebook ». Ce qui, répété, est un indice de proximité exploitable par Facebook. D’autant plus que les connexions au service sont elles aussi toutes enregistrées et géolocalisées.

Mais il y a encore pire.

Facebook constituerait des « shadow profiles », des profils de personnes non-inscrites. Comment ? En utilisant les invitations aux événements (qui nécessitent d’entrer une adresse mail si la personne invitée n’est pas inscrite), la recherche d’amis automatique (Facebook scanne alors votre messagerie, et garderait toutes les informations qu’il y trouve pour ensuite les agréger et les recouper) ou la synchronisation des mobiles ou du carnet d’adresse.

Pour Max Schrems, Facebook est en totale violation du droit européen. Il a déposé en tout 22 plaintes (dont certaines concernent également la reconnaissance faciale automatique récemment introduite sur le service ou les conditions d’utilisations trop souvent et trop discrètement modifiées).

Depuis, Facebook semble crouler sous les demandes de dossiers.

La filiale européenne affirme aujourd’hui qu’elle ne pourra pas les traiter par manque de moyens. Une excuse qui a certainement un fond de vérité puisque d’après Max Schrems « tous les utilisateurs de Facebook vivant en dehors des États-Unis et du Canada sont liés par contrat à Facebook Irlande ». Mais l’excuse risque d’entraîner de nouvelles plaintes et d’alimenter la suspicion.

Quoiqu’il en soit, cette nouvelle polémique autour de la collecte des données du réseau social prend une ampleur particulière. En 48 heures, l’article de Libération a été partagé plus de 21.000 fois. Sur Facebook, s’entend.

Advertisements

Facebook records everyone

Facebook did not care as those who do not use it
And never deletes anything, the network would be in total violation of European law.
We suspected, Facebook does not erase anything. What we did not know, however, is that the social network would also records on people who are not registered to the service. Read the rest of this entry

Seleani va tenir jusqu’à quand?

 

L’histoire de l’humanité nous a enseigné que l’être humain vit trop d’espoir que le désespoir en pensant qu’un jour il pourra remonter ou avancer le temps pour ressentir ce dont il a en vie de sentir, mais l’histoire de notre cher pays nous a enseigné que le comorien (comorienne) ne sait pas de quoi il veut et il n’est pas du tout capable de dire ‘’non, arrêter de marcher sur mes pieds’’.

Beaucoup des gens pervers disent que: qu’est-ce qui rassure l’humanité que notre Dieu qui nous a fait sortir du PARADIS à cause du péché d’ADAM que ce même Dieu pourrait nous empêcher d’en arriver là tiendra parole au jour du jugement dernier pour les bonnes œuvres que nous faisons? Mais le problème, ces gens ignorent que DIEU nous a donné la conscience et ils ignorent encore que pour lui toute action est déjà écrit dans ce que l’on appelle le LAWH EL-MAHFOUDH. Ceci pour dire que nul ne pourra détourner l’attention de DIEU car ce que Dieu veut, il dit, soit et ce fut.

Tous ces évènements ont éveillé nos consciences et font que beaucoup d’entre nous sont devenus capables de prendre nos destins en main.

Il est temps que nos chers ainés nous prennent en considération en sachant que chacun de nous a sa part de responsabilité dans le développement de notre cher seleani. Nous ne devons pas oublier que lors d’une création d’une société, il existe une diversité d’apports: financier, matériel et d’autres; mais nous avons l’habitude de dire que l’apport qui n’est pas financier n’est pas du tout à tenir en compte. Mais si c’était le cas, pourquoi dans une entreprise on tient compte de toutes les classes sociales : ouvriers, techniciens, managers, directeur?

Nos ainés surtout ceux qui se trouvent en France doivent se poser les questions, combien des projets ont été mis en marche et qui n’ont pas vu le jour et pourtant tout était si bien parti du bon pied? Pourquoi tant des problèmes au sein d’une communauté soit disant solidaire? Nous ne savons pas vraiment qui faire confiance pour le développement de notre cher seleani et nul ne peut dire que je serai un bon exemple mais que le bon DIEU nous guide vers le bon chemin.

Les constats nous montrent que tant que seleani ne soit pas une communauté intellectuelle de son essence, les papas influenceront pour toujours de peur de ne pas être a la mode de leur tradition mais c’est loin d’être réalisable car ceux à qui on devait compter, se sont eux qui commettent le pire… c’est désolant mais nous devons dire ce qui ne va pas mes frères.

C’est vraiment frustrant de savoir que l’étudiant & élève de seleani ne sait pas ou allait faire sa lecture et pourtant on avait une bibliothèque traditionnelle; c’est dommage de savoir que les élèves seleaniens ont du mal à avoir ou aller étudier et pourtant nous avons des écoles et ceci de peur que nous allons détruire les biens matériels de seleani. Tout ceci montre qu’on est toujours considéré pour des gamins qui ne savent pas distinguer ce qui est bien de ce qui est mauvais, que détruire les biens de seleani c’est comme-si nous détruisons nos propres biens en soi. Mais où sont nos soit disant cadres? Mais comme je l’ai dit, c’est unitile de crier car il se pourrait que se sont ces cadres eux-mêmes les causes de tout cela.

Travailler en unanimité pour le développement de seleani est la seule chose qui aidera notre village mais si la zizanie nous gère, nous serons là juste des spectateurs.

Je voulais dire un truc, ce n’est pas parce qu’on gagne de l’argent qu’on peut savoir comment faire bon usage et si c’était le cas les riches n’allaient pas avoir besoin des managers et des conseillers pour fructifier leurs argents.

Pour le bien de notre village, pensons à unir et prendre en considération les idées de tout le monde, organisons des débats, des forums pour collecter l’ensemble des idées qui peuvent aider notre cher seleani car nous sommes tous appeler à contribuer à son développement.

C’est pourquoi je saisie cette occasion pour dire à tous ceux qui auront l’occasion de lire ce message, de transmettre à nos ainés surtout à ceux qui sont en France que, seleani est pour nous tous, et que nous demandons a être pris en compte pour la contribuer par les moyens que nous pouvons pour l’instant.

J’anticipe aussi ce que je pourrai recevoir comme réponse car certains vont dire que, je ou nous devons attendre le moment que nous pourrons contribuer financièrement pour s’exprimer ainsi mais si je reçois ça comme réponse, je dirai ‘’merci’’ pour sa part. Excusez mois car des fois je semble pessimiste mais nous connaissons tous notre village et que dans la vie, il faut tout s’attendre.

Merci et pour finir mes propos, nous devons savoir que celui qui a déjà monter sur un train rêve de prendre un avion un jour et que rêver est indispensable pour notre vie car Jules Renard disait: rêve de grandes choses; cela te permettra d’en faire au moins de toutes petites.

Ce qui ont révolutionné le monde ont passé par des petites principes qui ont fait d’eux des gens éveillés et capables à réaliser leurs rêves.

Seleani méritent beaucoup mieux et c’est le rêve de chacun de nous de voir seleani se développer avec les nouvelles technologies même-si nous devons payer plus cher.

Vive notre seleani et notre union solidaire pour toujours.

NGARIDJOHUDJA RITOUNDE YE NRONRO YAHATRU BA KETSULINDA WANRU EKA TSINDASSI SONTSI PIYA.

Merci pour votre compréhension.

Le Cercle de notre cycle de la vie

Même à ce que Steve Jobs est venu nous dire dans son rétablissement du cancer de 2005 et aujourd’hui disparu avec honneur. Dans la plate-forme de Seleani, nous considérons le monde comme un théâtre et nous tous des personnages. Nous sommes nés pour jouer nos rôles, et quand nous aurons terminé, nous partons. Cela peut paraitre simpliste peut-être, mais si on devait vraiment y penser, c’est précisément ce que nous faisons. Nous jouons nos rôles, des rôles multiples d’être un fils / fille, mari / femme, père / grand-mère. Nous respectons nos engagements dans chacun de ces rôles variés (la plupart d’entre nous au moins) et ensuite nous passons à un autre monde / étape peut-être comme Michael Jakson, Albert Einstein etc .. Read the rest of this entry

Ring of our Living Cycle

Same to what Steve Jobs came to tell us in his cancer recovery of 2005 and now gone greatly. In Seleani Platform, we consider the world to be a theater and us folks to be characters in it. We are born to play our roles, and when we are done, we depart. It might sound simplistic perhaps, but if one were really to think about it, that’s precisely what we do. We play our roles, multiple roles of being a son/daughter, husband/wife, grandfather/grandmother. We fulfill our commitments in each of these varied roles (most of us at least) and then we move on to another world/stage perhaps like Michael Jakson, Albert Einstein etc… Read the rest of this entry

Comment vivre avant ta mort: Steve Jobs

S’inspirant de certains des points les plus marquants de sa vie, Steve Jobs, PDG et co-fondateur d’Apple Ordinateur et de Pixar d’Animation Studios, a exhorté les diplômés à poursuivre leurs rêves et de voir les opportunités dans les revers de la vie – y compris la mort elle-même – – au commencement 114e de l’université le 12 Juin, 2005

How to live before you die : Steve Jobs

Drawing from some of the most pivotal points in his life, Steve Jobs, chief executive officer and co-founder of Apple Computer and of Pixar Animation Studios, urged graduates to pursue their dreams and see the opportunities in life’s setbacks — including death itself — at the university’s 114th Commencement on June 12, 2005

Le consistant; Steve Jobs

Dans toute réussite en entreprise, dans toute réussite politique et même dans toute notre vie, les personnes qui réussissent cachent derrière leur carrière, certaines choses que les gens ignorent durant leur vie. Dans mon expérience personnelle, j’ai vécu des Directeur généraux qui s’épanouissaient par les tendances du marché alors que d’autres sont des pionniers qui changent la perception de leur produits aux utilisateurs. Si ces réalités de la vie dans les affaires nous semblent perplexes, il est l’ordre de notre devoir sur Seleani.com de vous montrer un exemple plus récent, pratiquement et précisément Mr. Steve Jobs : Read the rest of this entry

The consistant Steve Jobs

In any successful business, to political success and even in all our lives, people hide behind their successful careers, some things that people do not realize in their lifetime. In my personal experience, I had the General Managers who explore markets with nothing new, while others are pioneers of Products that changed the perception of consumers. If these realities of life in business seem confuse, it is an opportunity for Seleani.com to share more the recent example of Mr. Steve Jobs: Read the rest of this entry

Progrès du Voyage dans le Temps

Comme nous ne l’avons précisé, le voyage dans le temps est un sujet plus pratique que théorique, une réalité que la communauté de la science-fiction spécule beaucoup des années plus que la science de la recherche. Récemment selon certaines spéculations prématurées parmi des chercheurs de CERN, disant qu’il se pourrait y avoir des sous-particules neutrinos qui possèdent une vitesse plus rapide que celle de la lumière dans le vide.

Heureusement même si une telle recherche s’avère vérifiée, il reste toujours une question de l’énergie maximale pour la propulsion des engins spatiaux pour mener une mission dans l’espace-temps. Paradoxalement d’autres chercheurs précisent la non-exactitude d’une telle découverte au sens que le comportement de ces sous-neutrinos n’est pas une continuité vérifiable mais qu’un cas pareil, ouvre les portes sur la possibilité de dépasser la vitesse de la lumière une réalité qui datent du Bigbang:

Très tôt au début du Bigbang, l’espace-temps évoluait et se déplaçait trop vite que la vitesse de la lumière que nous connaissons aujourd’hui de la relativité restreinte d’Albert Einstein.

La relativité générale prédit l’existence des corps massivement lourds au centre des galaxies, créant un emprisonnement gigantesque de la matière visible léger de l’espace-temps.

Pour nous les scientifiques, cette limite de vitesse s’applique uniquement dans l’espace-temps (le continuum de trois dimensions d’espace plus une de temps que nous vivons). Alors que n’importe quel objet donné ne peut pas voyager plus vite que la vitesse lumière dans l’espace-temps, la théorie tient, peut-être l’espace-temps lui-même pouvait voyager plus que ce qui est interne en espace ou en temps.

Déformation de l’espace-temps

Une source d’électeur éclair peut générer une énergie déformant l’espace-temps rendant possible un déplacement physique de l’espace-temps, ce qui provoque tout ce qui est en interne de se voir déplacer lus vite que la lumière : «L’idée est que vous prenez un morceau d’espace-temps et de le déplacer», a déclaré Marc Millis, ancien chef de projet de la NASA Breakthrough Propulsion Physics. “Le véhicule à l’intérieur de cette bulle pense qu’il ne bouge pas du tout. C’est l’espace-temps qui bouge.”

Déjà arrivé?

Une raison de cette idée semble crédible, c’est que les scientifiques pensent qu’il pourrait déjà avoir lieu. Certains modèles suggèrent que l’espace-temps a progressé à un rythme plus rapide que la vitesse de lumière pendant une période d’inflation rapide, comme peu après le Big Bang.

“Si on pouvait le faire pour le Big Bang, pourquoi pas pour nos lecteurs l’espace?” Millis dit.

Pour rendre la technique faisable, les scientifiques auront à réfléchir sur certains moyens créatifs de nouvelles de la propulsion de déplacer l’espace-temps plutôt que d’un vaisseau spatial.

Selon la relativité générale, comme indiqué ci-haut toute concentration de chaînes de masse ou d’énergie d’espace-temps autour d’elle (par ce raisonnement, la gravité est tout simplement la courbure de l’espace-temps provoquant l’attraction des masses plus petites de tomber vers l’intérieur des masses plus importantes).

Alors peut-être une certaine géométrie unique de la forme de masse ou d’énergie exotiques peut manipuler une bulle d’espace-temps afin qu’elle se déplace plus vite que la lumière vitesse, entrainant les objets en son sein pour la balade.

“Si nous trouvons un moyen de modifier les propriétés de l’espace-temps de manière déséquilibrée, derrière le vaisseau, il allait falloir une chose et en face d’elle pour pousser sur le vaisseau de se déplacer ” Millis dit. Cette idée a d’abord été proposée en 1994 par le physicien Miguel Alcubierre.

Dans le laboratoire de concept

Déjà certaines études ont prétendu trouver des moyens possibles de déplacement spatio-temporel. Par exemple, les scientifiques en entrainant des mécanismes des anneaux en rotation ultra-froids dans un laboratoire. Ils ont constaté que les gyroscopes encore placée au-dessus des anneaux semblent penser qu’ils sont eux-mêmes en rotation simplement en raison de la présence des anneaux de. Les chercheurs ont postulé que les anneaux ultra-froids ont été en quelque sorte un glisseur de l’espace-temps, et le gyroscope détectant l’effet de déplacement des anneaux.

D’autres études selon la méthode des trous de ver (Wormholes en anglais) a révélé que la région entre deux plaques parallèles en métal sans inculpation semble avoir moins d’énergie que l’espace environnant. Les scientifiques ont appelé c’est une sorte de «énergie négative», qui pourrait être juste la chose nécessaire non seulement pour déplacer l’espace-temps mais aussi de reverser la matière vers son état naturel une fois traverser les trous de ver vers l’autre point de l’espace-temps.

Le grand obstacle :

Le hic, c’est que des quantités massives de cette énergie négative seraient sans doute nécessaires pour déformer l’espace-temps pour le transport d’une bulle plus rapide que la vitesse lumière. D’énormes avancées seront nécessaires non seulement dans la propulsion, mais dans l’énergie. Certains experts pensent exploiter la force mystérieuse appelée énergie sombre pensé avoir servi pour alimenter l’accélération de l’expansion de l’univers.

Même si c’est loin entre ces résultats de laboratoire préliminaires et réelle des lecteurs de chaîne d’éclair, certains physiciens sont optimistes de pouvoir sauver l’humanité en cas de la destruction de la terre ou même du système solaire quand le soleil épuisera son énergie interne ne restant que sa toute moitie de vie.

“Nous ne savons même pas si ces choses sont possibles ou impossibles, mais au moins nous avons progressé assez loin dans la mesure où il y a des choses que nous pouvons réellement avec la recherche de prouver ces énigmes inconnues», dit Millis dans www.SPACE.com. «Même s’il s’avère impossibles, en posant ces questions, nous sommes susceptibles de découvrir des choses qui, autrement, nous pourrions négliger.” Mais que dans www.seleani.com nous alimenterons ces débats et temoignages qui restent le seul espoir de venir au secours de l’Humanité dans une planète qui tout est possible sur sa destruction locale ou global